Le 14 décembre portons ensemble nos revendications !

Appel 14 décembre - cliquez sur l'image

Avec la jeunesse, la CGT Éduc'action se mobilise contre une école du tri social.

 

Depuis plusieurs semaines, partout en France, les personnels sont mobilisés pour combattre les réformes Blanquer touchant les lycées généraux, technologiques et professionnels. Désormais ce sont des milliers de lycéen·nes qui se mobilisent, s’organisent en assemblées générales, mènent des blocages de lycées et manifestent.

Cette mobilisation, massive et répétée, de la jeunesse exprime à la fois une colère contre la politique sociale et économique du gouvernement (généralisation de l’austérité et de la précarité), mais aussi une colère contre la politique éducative mise en place : Parcoursup qui généralise le tri et la sélection à l’entrée de l’université, la casse de l’enseignement professionnel et la contre-réforme du lycée qui dégrade les conditions de travail des élèves et des personnels.

Les revendications portées par les lycéen·nes, durant ces derniers jours, correspondent à celle portées par la CGT Éduc’action depuis plusieurs mois.

La CGT Educ’action dénonce toutes les violences et les dégradations gratuites, mais tient à affirmer sa totale solidarité avec cette jeunesse mobilisée. Elle rappelle aussi ses exigences de retrait des contre-réformes des lycées (enseignement professionnel, général et technologique) et de Parcoursup.

Elle veillera également à ce que ces mouvements de la jeunesse puissent s’exprimer librement, sans répression policière.

La CGT Éduc’action appelle les personnels de l’Éducation nationale à se mobiliser, à se réunir pour envisager les suites permettant la convergence des luttes, y compris par la grève.

La CGT Éduc’action, appelle à amplifier le rapport de force et soutiendra toutes les initiatives locales de mobilisation contre la politique éducative que mène ce gouvernement.

Dans l’éducation comme dans d’autres secteurs, la CGT s’engage à faire du vendredi 14 décembre une grande journée nationale d’action et de grève interprofessionnelle, pour faire entendre et aboutir nos revendications.


Communique_intersyndicale_7.12.18.pdf

 

Concours 2019, suppressions de postes confirmées dans la voie pro !

La publication des postes aux différents CAPES et CAPLP confirme la justesse de l'analyse de la CGT sur l'impact de la réforme des lycées, notamment dans la voie professionnelle. Alors que la hausse démographique est continue, le nombre de poste aux CAPES externe passe de 5833 à 5460 postes en 2019.

La Voie professionnelle est fortement touchée : aux CAPLP : 1 poste sur 10 disparait au concours 2019 avec 1435 postes proposés contre 1580 en 2018.

Comme le laissait prévoir les projets de grilles horaires, l'enseignement général est fortement concerné :

 En Lettres-Histoire, seulement 114 postes sont proposés soit 69 de moins qu'en 2018, soit 38% des postes qui sont supprimés.

 En Lettres-Langue, 50% des postes sont supprimés (65 postes en Lettres-Anglais, 25 postes en Lettres-Espagnol en 2019°

L’enseignement professionnel n’est pas épargné, en éco-gestion-commerce, la baisse est de 30 postes. En SMS on compte aussi 19 postes en moins. Le plan social en éco gestion GA est confirmé avec seulement 32 postes proposés, soit là aussi 50% de moins qu'en 2018.

Dans l’intérêt des élèves et des PLP, la CGT Éduc’action appelle à poursuivre et amplifier la lutte contre la réforme Blanquer de la voie professionnelle. Un préavis de grève est déposé du 19 novembre au 22 décembre, pour permettre le développement des actions.

La pétition est ici : Pétition voie pro

ou alors là :  http://chng.it/Xh456tgjCj

Lundi 3 décembre, ensemble avec les AESH

Pour une École inclusive :

il faut des moyens et un statut AESH !

Disons le bien fort le LUNDI 3 DÉCEMBRE


à l'occasion de la journée internationale du handicap

 

Rediscutons de l'inclusion, elle ne peut pas se faire à tout prix!

A Grenoble :

12 h 00 Assemblée générale ouverte à tou.te.s Bourse du travail
16 h 00 Rassemblement devant le rectorat
17 h  30 Prises de parole

 

A Bourgoin

 à partir de 16h30 :  en bas de la rue piétonne, au croisement avec la place St Michel devant la fontaine

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Chacun peut apporter de la lumière (lampions, bougies....) afin de rendre visible les élèves en situation de handicap comme leur droit à une scolarité de qualité !

Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes - Rdv 15 h Jardin de ville grenoble

Comme vous le savez, le 25 novembre est la journée internationale contre les violences sexistes et sexuelles.

La CGT s’inscrit  pleinement dans ce mouvement. Le droit des femmes est en enjeu majeur pour notre organisation.

En effet :

Un an après les milliers de témoignages suite au mouvement #MeToo, le nombre d’enregistrements de dépôt de plainte a augmenté de 23,1% sur les sept derniers mois.

Quelques chiffres :

- 80% des femmes disent être victimes de sexisme au travail

- 20% des femmes disent avoir été victimes de harcèlement sexuel au travail

- Chaque jour, 10 viols ou tentatives de viols se produisent sur un lieu de travail

- 70% des victimes de harcèlement sexuel au travail n’en ont pas parlé à leur supérieur ou à leur employeur, 30% n’en ont parlé à personne. Seules 5% déposent plainte. Lorsqu’elles en ont parlé à leur employeur, 40% des victimes estiment que le règlement leur a été défavorable.

 

Il nous faut gagner et renforcer des droits collectifs, pour mettre fin à la tolérance sociale et à l'impunité qui entourent les violences contre les femmes.

Le combat pour la dignité au travail est au fondement de l'engagement de la CGT. C'est à ce titre que le collectif Femmes-Mixité travaille depuis des années sur la question des violences sexistes et Sexuelles. Alors que ce sujet tabou est enfin sur la table, Il nous faut rendre visible la mobilisation de la CGT sur le sujet. Nous mettrons donc à votre disposition un tract, pour une diffusion  sur tous les lieux de travail (le 4 pages en pj).

La journée mondiale du 25 novembre pour l'élimination des violences contre les femmes doit prendre cette année un relief particulier. La CGT est partie prenante dans le mouvement #NousToutes.

Vous trouverez aussi une enquête de la CGT www.consultation-femmes-cgt.fr

Vous trouverez ICI le 4 pages la Collective de la CGT Educ

- page 1 de 32

Thème par www.electrum-design.com - Propulsé par Dotclear
Fil des billets Administration